Photographies Pierre FERRUA
 
La galerie
 
 
Images de l'Inde
 
   
 
 

Bien qu'ayant rapporté de nombreuses photos de mes voyages en Inde, elles sont insuffisantes pour montrer les différents visages que nous offre ce pays. Il est une source inépuisable d'émotions visuelles qui méritent d'en garder l'image. L'Inde est bien loin de notre culture. C'est le pays des extrêmes, passionnant et bouleversant. Partant de Bombay les routes du Gujarat et du Rajasthan nous font passer sans transition tout au long du parcours, de la culture Hindouiste à la culture Hindo-Musulmane riches toutes deux par les audaces architecturales et l'abondance des sculptures des temples et les plus sobres mais grandioses décors des mosquées marqué par l'influence de la culture Hindouiste. Le cheminement se fait dans le calme  entouré d'une foules bigarrée et multicolore où la blancheur immaculée des tenues masculines se mêle aux couleurs vives et soyeuses des saris féminins, et aux amples vêtements de coton plus austères des Musulmans. Bien que le noir et blanc ne traduit pas cette diversité de coloris, mes images tentent de traduire cette ambiance d'environnement et de richesse de vie teintée d'austérité.

 
  BOMBAY  
 

Ville cosmopolite, c'est un des points de chute obligé pour le voyageur occidental qui vient en Inde. lieux de départs pour la découverte du pays.

 
  AMHEDABAD  
 

Selon les historiens Ahmadabad est considéré comme étant la plus grande ville du monde ou la cité de la poussière. Cette grande ville de près de 2 milliards d'habitants impressionne par son animation. Elle est particulière par le nombre et la Beauté de ses monuments.

Surprenantes mosquées et temples hindouistes ou se mélangent habilement l'architecture musulmane et les fines sculptures hindouiste. Les plus surprenantes constructions à l’architectures parfois monumentales sont les puits "appelés baolis en indien". Le plus imposant par la richesse de son architecture et ses dimensions est le baoli de Data Hari. Il est composé de quatre niveaux souterrains supportés par d'imposants piliers et recouvert de plafond ajouré composé d'énormes blocs de pierre. L'accès au fond du puits se fait par une succession de rampes d'escaliers de 40 m de long. Le puits lui-même, richement décoré, est de format octogonal avec galerie à chacun des niveaux. Joints à l'approvisionnement en eau qui donnait lieu à de nombreux va-et-vient, il devait être un lieu de rencontre où l'on devait venir y chercher la fraîcheur.

 
  PALITANA  
 

Une colline de 600 m de haut domine la petite ville. C'est la Sainte montagne de la religion Jaïns. Au sommet se trouve l'une des plus extraordinaires et fascinantes cités religieuses de l'Inde. Au sommet de cette colline sont construits 863 temples de plus ou moins grandes dimensions datant de plus de 11 siècles. Seuls accès pour y parvenir : 3300 marches d'escalier ou de rampe et 200 marches à l'intérieur de la cité religieuse.

Au pied de la colline, à l'arrêt du car, des hommes attendent avec de grandes barres de bois. C'est sur ces barres portées à l'épaule par deux hommes que sont suspendus des sièges pour monter les fidèles et les touristes au sommet de la colline.

L'ascension se fait en compagnie de nombreux pèlerins et de groupes de femmes portant sur leurs têtes de lourds fardeaux de bois destinés au chauffage des bains sacrés.

 
  MODHERA  
 

Au petit hameau de Modhera se trouve l'un des plus beaux et curieux temples du Cujarat. Il a été édifié au XIe siècle. Il est précédé d'un vaste bassin dont les quatre côtés sont constitués de gradin en pierre, l'ensemble formant un vaste amphithéâtre. Dans les quatre angles et le centre de deux côtés sont édifiées des chapelles. Les deux bâtiments du temple sont construits en arrière au bord du bassin. Les colonnes et les murs sont décorés de fines sculptures

 
  MOUNT ABU  
 

C’est l'un des plus beaux sanctuaires jaïns qui puissent se voir en inde. Une importante communauté monastiques jaïns réside sur le mont. L'ensemble des cinq temples du Delwara est remarquable tant par la richesse de son architecture et de sa décoration que par l'État de conservation exceptionnelle dans laquelle il se trouve. Ils furent construits entre le 11e et le XVe siècle. Ils sont décorés de véritables dentelles de marbres. Cet état d'entretien pour leur conservation s'explique par la richesse que détient la communauté jaïne de l'Inde. Mount Abu est un centre touristique et religieux important pour les hindous.

 
  Route de MOUNT ABU à RANAKPUR  
 

la route de Mount Abus à Ranakpur ne manque pas d'intérêt. Par déformation professionnelle ce sont les ateliers de sculpteurs de marbre qui ont retenus mon attention. Avec des outils rudimentaires et des positions de travail dans lesquelles un occidental refuserait de se trouver, partant du bloc de marbre brut, entièrement taillé à la main, les sculpteurs réalisent des œuvres dont la finesse, la précision et la beauté sont remarquables.

 
  RANAKPUR  
 

Isolé dans un vallon de la chaîne des Arawalli, Ranakpur dissimule un remarquable sanctuaires Jaïns de l'Inde. Isolé dans ce cadre de colline et de verdure, loin de toutes agglomérations, la complexité de son architecture et la finesse de ses sculptures surprennent. C'est un ensemble de quatre temples édifiés au XVe  siècle

 
 
       
 
       
 
       
 
         
 
           
1 class="fancybox" rel="inde"
           
 
         
 
           
 
       
 
    >    
 
         
 
         
 
         
 
         
 
         
 
     
 
       
 
         
 
       
 
         
 
       
 
           
 
         
 
       
 
         
 
           
 
         
 
  Vers sommaire galerie
 
 
 
 
Accueil - Le photographe - Images au gré - images de-ci de-là - la galerie - Chronique - Contact